11 févr. 2016

l'Ayurveda, médecine et philosophie de vie




"Ils vivent en paix, ceux qui se voient en toute chose et voient tout en eux." 
Bhagavad Gita

L'Ayurveda, la tradition de santé la plus ancienne au monde, vit actuellement un fort renouveau, non seulement dans son pays natal, l’Inde, mais aussi dans le monde car il peut répondre aux besoins de notre temps. Les mots sanscrits ayu et veda juxtaposés signifient « connaissance de la vie ». L’Ayurveda est un système médical global qui a évolué au fil du temps, intégrant des siècles de sagesse tirés de l’expérience. Cette médecine traditionnelle indienne est une approche holistique qui induit un équilibre de la pensée, du corps et de l'esprit. Elle considère l'être humain dans son environnement, en fonction des cycles de la nature, de la journée, des saisons et des différentes étapes de la vie.


Les anciens sages de l’Inde reconnurent que la conscience et l’énergie se manifestent à travers cinq éléments qui sont présents dans toute substance, à des proportions variées et composent tout dans l’univers. Ces éléments sont partout et toujours ensemble dans toute chose, en une variété infinie de proportions. Un changement dans un élément affecte tous les autres



En se basant sur la théorie des cinq éléments, l’Ayurveda a défini trois énergies vitales appelées doshas : Vata : air et éther ; Pitta : feu et eau ; Kapha : eau et terre. Cette théorie va nous permettre de connaître notre Dosha dominant, c’est-à-dire notre constitution personnelle.

Les personnes Vata sont de nature enthousiaste, vive, mobile, agréable et de constitution plutôt mince, voire menue. Elles ont parfois tendance à être agitées, nerveuses, instables et stressées avec un sommeil perturbé et des heures de repas irrégulières.

Les personnes Pitta sont énergiques, dynamiques, efficaces et exigeantes, elles ont le goût de l'organisation et des belles choses. De tempérament fort, elles sont parfois irritées ou sous pression par excès d'activité, elles peuvent aussi se mettre facilement en colère ou développer la jalousie. 

Les personnes Kapha ont une corpulence plus forte, avec une énergie moyenne mais constante, elles sont paisibles, calmes, tendres et tolérantes mais elles peuvent aussi développer des sentiments d’avidité, d’envie et de possessivité. De tendance à être sédentaires avec une intériorisation du stress, elles peuvent mettre du temps à prendre des décisions.

Les doshas ont des rôles spécifiques dans notre corps mais ne fonctionnent pas isolément. Un état harmonieux entre eux est source d’équilibre et de santé, tandis qu’un déséquilibre se manifeste sous la forme de maladie. L’Ayurveda entretient la santé aussi bien qu’il soigne en cas de maladie.

Le style de vie et les habitudes alimentaires sont très importants pour garder une bonne santé. L’Ayurveda nous invite à rester en harmonie avec la nature, en contact avec les éléments, à pratiquer du yoga, de la méditation et à nous offrir des massages purifiants et nourrissants pour le corps et l’esprit. L’Ayurveda peut ajouter des années à la vie mais aussi et surtout de la vie aux années.

Alors que l'Ayurveda est un système complet et complexe, ses principes fondamentaux sont simples et pratiques. Il est facile de les intégrer dans notre vie et de créer une meilleure santé. La pratique de l’Ayurveda aide à promouvoir le bonheur humain et la croissance créatrice.



"Aucun homme n'est une île, complet en soi-même;
chaque être humain est une partie du continent, une partie du Tout."

                                                                     John Donne (1572-1631)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire