21 nov. 2016

L'eau, source de vie



Dans nos pays tempérés de nombreuses personnes sont déshydratées sans même le savoir. Différents signes peuvent en être témoins : bouche sèche et poisseuse, soif accrue, fatigue, étourdissements, maux de tête, réduction du débit urinaire, crampes musculaires, manque de concentration, pouls accéléré, peau sèche et craquelée (particulièrement sur les jambes), ... Les jeunes enfants et les seniors sont les personnes les plus à risque, car ils ne ressentent pas toujours la sensation de soif. 

Notre corps est composé d'environ 80% d'eau, et en perd chaque jour avec la transpiration et l'urine. Il est donc important de l'hydrater continuellement. Les recommandations sont de boire environ 1 litre et demi d'eau plate par jour. Seule l'eau hydrate le corps, toutes les autres boissons l'assèchent, le café, l'alcool, le thé, les sodas et autres cocas, en plus d'être très acidifiantes. Si vous ne mangez pas suffisamment de fruits et de légumes, il vous est conseillé de boire deux litres d'eau par jour.

L'Ayurveda recommande de boire de l'eau tiède ou chaude entre les repas, plutôt que pendant le repas, cela afin de ne pas refroidir le métabolisme et rendre la digestion plus difficile. Les tisanes, soupes, jus ne sont pas pris en compte dans la quantité d'eau à boire. Pour les personnes du dosha Kapha, dont l'élément principal est l'eau, il serait bien qu'elles ne boivent pas trop d'eau après 18 heures/19 heures en été - période Kapha de la journée.

Boire de l'eau c'est la source de vie, c'est la santé, mais ne buvez pas n'importe quelle eau. Dans les villes, l'eau du robinet est chargée de chlore et produits chimiques, elle doit absolument être filtrée, mais pas avec un simple filtre Brita qui ne fait qu'enlever les résidus nocifs sans donner des qualités à l'eau. Il existe sur le marché différents systèmes de filtration, dynamisation et minéralisation de l'eau du robinet. Parfois vous trouverez de l'eau de source près des églises, dans les forêts, renseignez-vous dans votre coin, et faites la analyser par un géobiologue ou tout autre moyen à votre disposition (radionique, pendule, etc) ou bien achetez de l'eau en bouteille en choisissant de préférence une eau alcaline, avec un PH de plus de 7.


Une personne déshydratée ne va pas se réhydrater d'un jour au lendemain en buvant la quantité d'eau recommandée, il faut en moyenne huit à neuf mois pour réhydrater un corps.

Connaissez-vous les céramiques EM (effective micro-organism) qui peuvent être déposées dans votre système de filtration ou simplement au fond de votre carafe ou bouteille d'eau ? Ces céramiques vivent 80 ans et vont enrichir l'eau que vous buvez, voilà tout un beau programme.

Emportez partout une bouteille d'eau et buvez. A votre santé !

26 juin 2016

Dix ans de végétarisme


Cela faisait plus de vingt ans que je voulais un jour devenir végétarienne, je le sentais au fond de mon cœur, j’avais fait un maigre essai dix ans plus tôt, à l’époque je voulais abandonner la viande rouge et garder un peu de volaille et de poisson. En 1996, tout le monde me déconseillait à cause du risque de carences en protéines, et j’ai continué à être semi-végétarienne.


Un jour j’ai lu un article d’une communicatrice animalière qui transmettait un message du peuple des animaux, et là j’ai eu le déclic souverain et d’un jour au lendemain j’ai abandonné viande et volaille en me laissant un an pour supprimer aussi poisson et crustacés que je ne mangeais qu’un jour par semaine. Après 4 mois de ce nouveau régime, devant mon morceau de saumon, j’ai affirmé que ce serait le dernier et je n’ai depuis ce jour-là plus consommé aucune chair animale.

Je me suis documentée sur les produits de beauté, de soin, de nettoyage, parfums, médicaments … faits à partir d’une partie d’un animal et j’ai été offusquée, choquée à en devenir malade, pendant une semaine, j’ai eu les paupières irritées, à force de voir ce que mes yeux ne voulaient pas voir, j’étais profondément connectée à tous les animaux. Puis j’ai décidé que je n’étais pas responsable du choix de la terre entière, j’allais faire ma part, comme le colibri.

Au début, j’étais un peu gauche, je remplaçais la chair animale par des œufs ou des produits laitiers et j’ai eu une intolérance au lactose, j’en avais déjà tellement consommé dans mon enfance, à la ferme de mes parents.

En 2007 j’ai découvert l’Ayurveda, et j’ai suivi ses principes végétariens, j’ai découvert les haricots mungo, les lentilles, les pois chiches, en plus du riz et du quinoa que je consommais régulièrement. La cuisine ayurvédique n’utilise pas d’œufs et juste un peu de produits laitiers frais (panir, lassi, yaourt) J’ai ainsi commencé à enseigner la cuisine ayurvédique et aider plusieurs personnes à passer le cap du végétarisme avec bonheur.


Comme tous les végétariens, j’ai entendu  les remarques sur le cri de la carotte,  la blessure de la salade, et j’ai eu droit à beaucoup de critiques, j’ai cependant persisté dans ma voie en disant que je respectais les omnivores et je demandais d’être respectée moi aussi dans mes choix.

Pourquoi suis-je végétarienne ? Pour des raisons spirituelles et éthiques, pour le respect des animaux, pour la planète et l’environnement.

Quel impact sur ma santé et ma vie ? J’ai de suite ressenti une élévation de mes vibrations, une conscience accrue et une meilleure résistance au stress. Je me nourris d’aliments vivants, le plus proches possible de leur état naturel : fruits et légumes frais en grande quantité, oléagineux, légumineuses, un peu de céréales, des algues et beaucoup de graines germées. J’ai aussi découvert l’alimentation vivante (végétalienne crue) et je la pratique surtout durant les mois chauds de l’année. Ma santé est rayonnante, j’ai beaucoup d’énergie vitale, je suis paisible et sereine.

Après dix ans de végétarisme, je suis devenue végétalienne à 95%. Dans cette optique, j’ai créé le projet Veggiemeals afin de promouvoir le végétarisme et de faire un partenariat avec les restaurateurs. Pour plus d’information, visitez www.veggiemeals.lu.

Je donne des ateliers culinaires de cuisine végétarienne ayurvédique et d'alimentation vivante et je peux vous guider vers le végétarisme ou le végétalisme en douceur. Je peux aussi animer des journées ou soirées de famille, d'amis ou de réunions de travail.

18 janv. 2016

A propos de moi





Celui qui, par quelque alchimie, sait extraire de son coeur,
pour les refondre ensemble, compassion, respect, patience,
regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'Amour."

                                      Khalil Gibran
  


Passionnée depuis de nombreuses années par le développement personnel et spirituel, je sais que le bonheur se trouve au fond du cœur de chacun et ne demande qu’à être cultivé et partagé. Tout ce qui arrive dans notre vie fait partie de notre cheminement, les joies comme les peines et les épreuves nous font grandir.

Maman de quatre enfants, j’ai consacré une grande partie de mon temps à ma famille à côté d’une vie professionnelle dans le domaine des services publics et administratifs. Suite à des expériences de vie douloureuses, je me suis remise en question en utilisant la résilience pour me reconnecter à ma véritable identité. J’ai une foi inébranlable en la vie et en l’univers. Mes amis me trouvent très dynamique et toujours portée vers de nouveaux projets.

Ma philosophie de vie est l’amour inconditionnel pour tous les êtres humains, animaux, végétaux et minéraux, le respect de la nature et  toutes ses beautés, la gratitude pour la richesse de la vie et la joie du moment présent. Je pratique la pensée positive et j’utilise les rayons sacrés au quotidien.

En évolution constante, j’ai participé à de nombreux stages de PNL, analyse transactionnelle, communication verbale et non-verbale, gestion des émotions et des croyances, voyages chamaniques, Feng Shui et couleurs santé, rayonnance sacrée, et diverses formations spirituelles. Toute cette recherche m’a permis de développer une vision très large de la vie, de travailler la confiance et de m’engager sur le chemin de la sagesse.

Il y a neuf ans, j’ai décidé de devenir végétarienne, cette idée était ancrée dans mon cœur depuis plus de vingt ans et attendait d’être concrétisée. Les plus grands bienfaits de ce changement d’alimentation sont une élévation de mes vibrations, une conscience accrue et une meilleure résistance au stress. En recherche de mon équilibre nutritionnel, une nouvelle voie s’est ouverte à moi : l’Ayurveda, qui me ramène à l'Inde, mon pays de coeur

Praticienne ayurvédique diplômée de l'école internationale Yoga & Ayurveda Health, je suis totalement convaincue que l’Ayurveda va non seulement ajouter des années à la vie, mais aussi de la vie aux années. Je suis heureuse de faire connaître cette merveilleuse science de la vie et de l’offrir à travers mes cours, mes ateliers et mes massages.



Le plus grand bonheur que l’on a vient du bonheur que l’on donne.